Lotissement “Les Vorpes”

Il reste des parcelles disponibles. Renseignements en mairie

Balade dans les rues de GY

Parcelles à vendre

Lotissement “Les Vorpes”

Il reste quelques parcelles en vente dans cet agréable lotissement.

Contactez-nous vite au 03.84.32.85.28.

lotissement-les-vorpes5

Don du sang

 Rendez-vous au secrétariat pour connaître la date de la prochaine collecte organisée à GY.

logo-don-du-sang

Anciens Combattants

 

Président : M. André BERGERET – Tél : 03.84.32.84.83

 

Petit mot du Président, le 9 octobre 2014.

La section n° 290 des Anciens Combattants de Gy sera en 2015 une institution nonagénère fondée en 1925, c’est dire si depuis ce premier quart de XXIème siècle la “290” aura vu passer dans ses rangs toutes les misères que les guerres nourrissent (14-18, 39-45, Indochine, AFN).
Aujourd’hui, il ne reste que 29 Anciens Combattants.


Le 4 juillet 2014, nous avons eu le plaisir de fêter un centenaire en la personne de Georges CRAMPONNE. La section des AC remercie la municipalité qui a organisé un accueil chaleureux pour cet heureux évènement.
L’association participe aux commémorations patriotiques locales et extérieures. Elle offre la gerbe du 8 mai au Monument aux Morts.

2014, une année noire :

  • le 18 juillet, avec la disparition du Commissaire aux Comptes Maurice PAILLARD,
  • le 7 octobre, le décès de Roger FAUCHON, ancien Président de 2003 à septembre 2009,
  • le 19 septembre, un adhérent, Raymond OUDIN, a perdu son épouse Denise.


La Section des A.C. remercie la municipalité pour les travaux effectués au Monument aux Morts.

Le Président, A. BERGERET

Amicale des Sapeurs-Pompiers

Président : Denis MANDELLI – Tél : 09.54.97.25.07

Chef de centre : Pascal CRUCEREY

 

L’amicale des sapeurs-pompiers est un élément essentiel de la vie du centre de pompiers de Gy. Elle est source de convivialité et resserre les liens entre les sapeurs-pompiers. Le but prioritaire de l’association est d’apporter une aide morale et financière aux membres de l’amicale. (actifs et retraités)
Elle organise chaque année des évènements pour rapprocher les familles qui supportent les absences de jour comme de nuit :
- repas avec les retraités
- arbre de noël pour les enfants
Et d’autres sorties suivant les moyens financiers (karting, bowling ou autres)

 

Pour la partie financière, étant une association régie par la loi 1901, elle ne peut donner de l’argent à ses membres, mais elle participe aux frais engagés par ses pompiers :
- habillement pour les jeunes sapeurs-pompiers
- remboursement des frais lors des stages de formation
- participation aux frais sportifs
ainsi qu’au fonctionnement du centre :
- prise en charge des assurances pour tout le personnel
- achat de matériel de formation
- achat d’un deuxième sac de première intervention d’aide aux victimes qui permet de prendre en charge une deuxième intervention alors que l’ambulance est déjà sortie.
- Et surtout pour l’année 2014 avec l’arrivée du nouveau centre de secours, les frais engagés sont de plus de 6 000€ pour l’aménagement de la caserne.

La fôret communale de Gy

foret-de-gy-021

La forêt communale de Gy

Belle et grande d’une superficie de 957 Ha, la forêt communale est divisée en 4 parties :

* Vaivre et Petits-Bois : (Alt. 220m et 524 Ha), sur sols profonds et riches de la Vallée de la Morthe (petite rivière affluant de la Saône), chênes pédonculés et frênes composent le peuplement très prisé des ébénistes.

foret-de-gy-031

* Les Grands Bois : (Alt.350m et 351 Ha) sur sols argileux composé d’un peuplement mélangé de chênes sessiles et de hêtres de très bonne qualité.

foret-de-gy-010

* Brule-Cul : (Alt.360m et 82 Ha) sur sol superficiel, laisse la part belle à la végétation extrêmement diversifiée des sols calacaires, tout en nourrissant des peuplements de pins noirs.

foret-de-gy-028

La forêt sous ses multiples rôles

*Economique : Vente de bois d’oeuvre, ressource financière importante pour Gy et de plus, chaque année, un partage des branchages est réalisé pour le chauffage des foyers.

foret-de-gy-005

* Touristique : Outre la petite faune habituelle à ce genre de milieu, nous y trouvons des cerfs, chevreuils et sangliers chassés par l’ACCA (Association Communal de Chasse Agréée).

foret-de-gy-006

* Floristique : Pour les amateurs, une flore abondante très diversifiée envahit les sous-bois, dans les clairières poussent de nombreuses espèces d’orchidées.

foret-de-gy-002

* Loisirs-détente : Parcours de santé, jeux d’enfants, sentiers pédestres, parcours de VTT, tous sont balisés. Et bien sûr, avec une telle surface, les amateurs de champignons sont comblés (bollets, girolles, morilles ….)

foret-de-gy-020

Equipements sportifs

EQUIPEMENTS SPORTIFS

  • Complexe sportif gylois : Rue du stade
  • Gymnase et salle omnisport
  • Stade et piste d’athlétisme : Rue du stade
  • Terrain de pétanque : Place du Lavoir
  • Aire de jeux pour enfants : Rue du Square
  • Parcours de santé : Route de Gézier

Urgences

 

  • SAMU : 15 
     
  • POLICE : 17
     
  • POMPIERS : 18 
     
  • APPEL D’URGENCE EUROPEEN : 112 
     
  • SANS ABRI : 115
     
  • ENFANCE MALTRAITEE : 119
     
  • ENFANTS DISPARUS : 116 000
     
  • CENTRE ANTI-POISON DE STRASBOURG : 03 88 37 37 37

Travaux de bricolage

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, ne peuvent être effectués que :

  • Les jours ouvrables de 9h à 12h et de 14h à 19h30
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Ci-dessous l’arrêté Préfectoral n°21 du 18 mai 2006.

arrete-prefectoral-n21

Livret de famille

Le livret de famille avec filiation complète, régulièrement tenu à jour, peut être utilisé et demandé comme pièce justificative lors de l’établissement de certaines procédures administratives.

Délivrance

  • au moment du mariage ; 
  • au moment de la naissance d’un enfant ( par la mairie de naissance et non celle du domicile).
     

Duplicata :

Cas les plus courants de délivrance d’un duplicata de livret de famille : 

  • perte, vol, destruction du livret ; 
  • séparation, divorce ; 
  • rectification d’état civil ; 
  • adoption plénière.
     

Autorité compétente

Mairie du domicile.

Mariage civil

MARIAGE CIVIL

mariage-civil Deux personnes, même si elles ne sont pas de nationalité française, peuvent se marier en France, âgées d’au moins 18 ans (des dispenses d’âge peuvent être accordées par le procureur de la République pour motifs graves).

Chacun des futurs époux doit : 

  • donner son consentement (pour les mineurs dispensés, au moins l’un des deux parents doit donner son consentement également). 
  • n’avoir aucun lien de proche parenté ou d’alliance avec le futur conjoint (dans certains cas, une dispense peut être accordée par le Président de la République) ; 
  • ne pas être marié en France ou à l’étranger.

LIEU DU MARIAGE

Le mariage est célébré dans la commune où l’un des deux futurs époux a son domicile ou sa résidence établie depuis un mois au moins d’habitation continue à la date de la publication prévue par la loi.

Aucune condition de durée d’habitation n’est donc requise en matière de domicile.

Le mariage peut également être célébré dans la commune du domicile d’un des parents (père ou mère) des futurs époux.

Le mariage doit être célébré à la mairie. Toutefois, des exceptions sont prévues.

Lorsque le mariage est célébré à l’étranger, il fait ensuite l’objet d’une transcription sur les registres de l’état civil français.

FORMALITÉS À ACCOMPLIR AVANT LE MARIAGE

Dossier de mariage  :

Pièces à fournir : 

  • 1 copie intégrale de l’acte de naissance (de moins de 3 mois s’il a été délivré en France ; de moins de 6 mois s’il a été délivré Outremer ou dans un consulat à l’étranger). 
  • 1 pièce d’identité 
  • 1 justificatif de domicile 
  • informations relatives aux témoins (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile). 
  • certificat du notaire 
  • pour les personnes de nationalité étrangère, des pièces spécifiques peuvent être demandées en fonction de chaque nationalité.

PUBLICATION DES BANS

Les futurs époux doivent également faire publier les bans en mairie. Les bans doivent être publiés pendant une durée de 10 jours. Le mariage peut donc être célébré à partir du 11e jour.

CONTRAT DE MARIAGE

Le contrat de mariage n’est pas obligatoire.

Si les futurs mariés ne font pas de contrat, ils seront soumis au régime légal, c’est-à-dire à la communauté réduite aux acquêts.

Sinon, ils le feront établir devant notaire, quelques semaines à l’avance de préférence.

CÉLÉBRATION DU MARIAGE

La célébration du mariage doit être faite par un officier de l’état civil, à la mairie, en présence d’au moins deux témoins, et de 4 au plus, parents ou non des époux, âgés de 18 ans au moins. Lors de la célébration du mariage, le livret de famille est délivré gratuitement aux époux.

Naissance/Reconnaissance d’un enfant

Déclarations de naissances

declaration-naissance La déclaration de naissance est obligatoire pour tout enfant.

ATTENTION :

pour les parents non mariés entre eux, la déclaration de naissance ne vaut pas reconnaissance, sauf pour la mère si elle est désignée dans l’acte de naissance de l’enfant. Ainsi, pour établir le lien de filiation, une démarche de reconnaissance volontaire doit être effectuée.

DÉLAIS :

La déclaration doit être faite dans les 3 jours qui suivent le jour de naissance, mais si l’enfant naît un mercredi, un jeudi ou un vendredi, ce délai est repoussé au lundi suivant. Une naissance qui n’a pas été déclarée dans ce délai, ne peut être inscrite sur les registres que sur présentation d’un jugement rendu par le tribunal de l’arrondissement dans lequel est né l’enfant.

DÉMARCHES :

La naissance est déclarée par le père, ou à défaut, par les docteurs, officiers de santé ou autres personnes qui auront assisté à l’accouchement.

La déclaration de naissance est établie à la mairie du lieu de naissance par un officier d’état civil.

L’acte de naissance est rédigé immédiatement.

PIÈCES À FOURNIR :

  • le livret de famille pour y inscrire l’enfant ; 
  • le certificat établi par le médecin ou la sage-femme.

COÛT :

GRATUIT.

 

RECONNAISSANCE D’UN ENFANT

reconnaissance

La reconnaissance d’un enfant est une démarche volontaire et officielle ayant pour but d’établir la filiation.

Une reconnaissance peut être faite devant tout officier d’état civil, quels que soient le lieu de naissance de l’enfant ou le domicile du père et de la mère ; elle peut être également devant un notaire. Une reconnaissance peut être faite en personne ou par procuration.

La reconnaissance se fait soit avant la naissance, soit dans l’acte de naissance, soit encore après la naissance, sans limite de délai.

La reconnaissance n’établit la filiation qu’à l’égard de son auteur. Le livret de famille est délivré automatiquement à la naissance du premier enfant par la mairie du lieu de naissance.

QUI PEUT RECONNAÎTRE UN ENFANT ?

La filiation maternelle étant dorénavant du nom de la mère dans l’acte de naissance, en principe seul le père est amené à faire une reconnaissance lorsque la présomption de paternité n’existe pas, c’est-à-dire hors mariage.

PIÈCES À FOURNIR :

  • carte nationale d’identité ;
  • justificatif de domicile.